Accueil | ABC du Sport | Mon espace perso

  

Aujourd'hui, la fédération internationale de gymnastique reconnait sept disciplines :

Gymnastique pour tous

Gymnastique artistique masculine.

Elle est composée de 6 agrès :

  1. Le sol
  2. Le cheval d'arçons
  3. Les anneaux
  4. Le saut de cheval ou table de saut
  5. Les barres parallèles
  6. La barre fixe

Gymnastique artistique féminine.

Elle est composée de 4 agrès :

  1. Le sol
  2. Le saut de cheval ou table de saut
  3. Les barres asymétriques
  4. La poutre

Gymnastique rythmique : anciennement appelée gymnastique rythmique et sportive (GRS) jusqu'en 1998, est une discipline sportive à composante artistique, principalement féminine, utilisant plusieurs engins d'adresse. En compétition, chaque prestation est notée selon la chorégraphie, l'adresse et le degré de difficulté. Les gymnastes peuvent évoluer individuellement ou en ensemble de 5 gymnastes (pour les groupes de niveau national)

Trampoline englobe trois disciplines :

  1. Le trampoline : est la seule des trois disciplines au programme des Jeux Olympiques. Sa première présentation dans cette compétition eut lieu lors à Sydney 2000. Une compétition de trampoline consiste en la réalisation de trois exercices, deux lors des épreuves qualificatives et un lors des épreuves finales. Un exercice doit démontrer un contrôle permanent, un bon style technique et une hauteur constante. Un exercice consiste en l'enchaînement de 10 figures acrobatiques différentes rythmées, la réception de chaque saut devant se réaliser sur les pieds, le dos ou le ventre.
  2. Le tumbling : sport de gymnastique acrobatique qui se pratique sur une piste élastique. Celle-ci mesure 25 mètres de long et 1,5 mètre de large. Elle est précédée d'une piste d'élan de 11 mètres et suivie d'un tapis de réception de 30 cm d'épaisseur. Le tumbleur effectue une série de 8 mouvements de rebondissement pieds-mains ou pieds-pieds. Il enchaine des figures qui lui permettent d'acquérir de la vitesse (tempo et flip) pour réaliser des acrobaties. Une série de tumbling est notée par une série de juges qui évaluent le tumbleur selon la difficulté et l'exécution de l'exercice. Ce sport a été discipline olympique aux Jeux de 1932 (à Los Angeles) mais n'a plus figuré, depuis, au programme des Jeux.
  3. Le double mini trampoline (DMT): Un passage en DMT est composé de l'enchaînement de deux éléments et doit démontrer une bonne hauteur, une bonne technique et un bon contrôle à la réception. Comme son nom l'indique, le matériel ressemble à deux mini trampolines liés entre eux. Les compétiteurs réalisent pour chaque exercice deux éléments acrobatiques enchaînés, le second se terminant sur une aire de réception consécutive au DMT. Une compétition en DMT consiste en la réalisation de quatre exercices de deux éléments, deux lors des épreuves qualificatives et deux lors des épreuves finales. Chaque exercice comporte l'enchaînement de deux éléments en rotation salto, avec ou sans vrille. Seuls sont autorisés les contacts au sol avec les pieds. Les éléments acrobatiques du premier exercice ne peuvent pas être répétés lors du second exercice.

Gymnastique aérobic : L'aérobic sportive est une discipline sportive permettant de démontrer l'habilité à effectuer, en musique, des enchaînements de mouvements complexes et de grande intensité. L'aérobic sportive puise ses origines dans l'aérobic traditionnelle.

Gymnastique acrobatique : Les sports acrobatiques forment un assemblage complexe de chorégraphie et d'habilité acrobatique accompli en partenariat. Les athlètes travaillent en harmonie et avec confiance, chacun étant responsable de son ou ses partenaires. Il s'agit d'une véritable épreuve de relations humaines. Un exemple étonnant de ce que l'on peut réussir en travaillant à l'unisson avec les autres. En sports acrobatiques, aucun engin n'est utilisé.




                                               Mentions Légales | Contact